Entre Rennes et Vitré, le mariage de Camille & Gabrielle

Entre Rennes et Vitré, le mariage de Camille & Gabrielle
Elles s’aiment depuis leurs 14 ans.

Gabrielle et Camille m’ont demandé d’être la photographe de leur mariage à Rennes pour la cérémonie puis à Vitré pour la réception. Dès notre rencontre pour parler de leur mariage, le feeling est tout de suite passé. Et quelle histoire ! Deux filles qui sont tombées amoureuses en colonie de vacances à 14 et 15 ans et qui sont devenues femmes en grandissant ensemble. Elles se sont écrit des lettres (qu’elles ont toujours) pendant des années avant de se retrouver et de vivre ensemble.

Avant le mariage on a fait une séance photos engagement en automne au coucher du soleil. Une première pour les filles, le stress était présent mais tout s’est passé à merveille ! Il faut dire que les rires et les câlins ça détend.

Ce que Camille a aimé chez Gabrielle :

« Sa joie de vivre et sa « folie ». Elle était tout l’opposé de moi et j’ai tout de suite eu envie de la connaître et de passer du temps avec elle. »

Ce que Gabrielle a aimé chez Camille :

« A l’époque ? J’adorais son style vestimentaire qui était différent de celui des autres filles que je connaissais, elle avait des baskets super stylées. Et puis je suis tombée sous le charme de son nez aussi ! »

Et comment se demande en mariage un couple qui est en ensemble depuis si longtemps ?

« Ça n’était pas vraiment une demande, plutôt la réalisation de plusieurs années de discussion. J’ai toujours eu le désir de me marier avec elle et elle souhaitait qu’on attente la fin de nos études. Camille a eu son master en 2018 et moi je travaillais depuis 3 ans déjà, alors tout naturellement le sujet est revenu au goût du jour. »

« Gabrielle a pris rendez-vous pour visiter un lieu de réception. Il y avait encore de la disponibilité pour l’année suivante. On s’est dit « Go, un an pour se préparer c’est bien » et on a réservé. D’une visite on est passées à un mariage ! »

Pour elles, le moment le plus fort du mariage a été la cérémonie laïque. L’une est excentrique et l’autre pudique. Gabrielle se souvient de son émotion à voir Camille si touchée par les discours de chacun. Pour Camille, entendre les mots et les sentiments de sa mère et sa sœur, des personnes également pudiques, a été le plus émouvant.

Les photos les plus importantes pour Camille :

« J’aime les photos de nous deux, je nous trouve super belles dessus. Mais au final, les plus importantes sont celles avec notre famille et nos amis. C’est incroyable de se dire que tous les gens qui sont importants dans notre vie étaient tous présents au même endroit au même moment pour nous. »

Les photos les plus importantes pour Gabrielle :

« J’aime absolument toutes les photos de notre mariage, car elle sont belles, elles sont vraies et elles respirent la joie et l’amour de cette journée. Mais si on me demande la photo qui m’a touchée le plus, je pense à une photo de ma mère lors des préparatifs chez elle. Elle est tellement belle, et elle me regarde avec tellement de fierté et d’amour, cela m’émeut profondément. Je sens dans son regard sur cette photo qu’elle fière de moi mais fière d’elle également, d’avoir réussie malgré tout ce que la vie lui envoyait, à élever des enfants qui sont maintenant des adultes heureux et épanouis. »

Et c’est quoi la suite ?

« L’arche de Noé c’est possible comme réponse ? Notre rêve ça serait de vivre dans une vieille bâtisse, type corps de ferme ou longère, avoir plein d’animaux et un grand potager. Et puis plus tard, agrandir la famille avec des enfants dans le petit paradis qu’on sera créé. Ce qui revient toujours c’est notre désir d’être entouré d’amour. »

Et le mariage dans tout ça ? Un moment fort en émotion. J’avoue avoir versé une petite larme lors du discours des proches. Ils étaient si intenses, si intimes, si remplis d’amour que même les frères de la mariée ont eu les yeux humides (photos à l’appui). Mais surtout, tout au long de la journée j’ai été témoin du regard que l’une et l’autre se portait. On y ressentait un amour infini. Et croyez-moi, quand j’ai l’honneur d’immortaliser ça, je me dis que j’ai le plus beau métier du monde.

Et plus encore quand, quelques mois après, je reçois le plus émouvant message jamais reçu sur mon travail :

« Je crois que tu ne te rends pas compte à quel point ça me touche.
A quel point ton travail et ce que tu as capturé de Camille et moi me touche.
Quand tu fais ton coming out au collège, que tu annonces haut et fort à 14 ans que tu as rencontré l’amour de ta vie, personne ne te croit. et depuis dix ans, avec Camille, on ne se tient pas la main dans la rue, on se faisait insulter quand on était jeunes et les gens nous disaient qu’on étaient malades.
Et toi tu arrives là, et avec ton appareil, tu arrives à capturer tout ce qu’on ressent l’une pour l’autre, tout ce pour quoi on s’est battues.
C’est vraiment vraiment vraiment incroyable, et c’est un sentiment indescriptible.
Merci, vraiment. »

Si vous voulez que je couvre votre mariage, c’est par ici que ça se passe :

C’est aussi possible de me retrouver par là :